13 plantes pour bien digérer

créer sa tisane

Vous recherchez des plantes pour bien digérer et soulager vos troubles ? Notre système digestif représente en quelque sorte la base de notre organisme. En effet, notre corps a besoin de nutriments qu’il trouve dans l’alimentation. Comme lorsque vous mettez de l’essence pour que votre voiture roule, vous mangez pour vivre, avancer. Seulement parfois, des défaillances se produisent, empêchant une bonne transformation de nos aliments et donc une bonne assimilation. La bonne nouvelle ? Les plantes peuvent nous aider, offrant des solutions efficaces, soulageant ainsi certains troubles digestifs. On vous propose de découvrir 13 plantes pour bien digérer dans notre nouvel article !

5 choses à savoir pour faciliter la digestion

Avant de penser à prendre des plantes (nous allons vous détailler par la suite 13 plantes pour bien digérer), sous quelque forme que ce soit, il est important de mettre toutes les chances de votre côté pour faciliter votre digestion. Cela passe par des gestes simples mais essentiels. 

Manger dans le calme, en conscience

Pour que la digestion se déroule au mieux, manger dans le calme est fondamental. En effet, un repas qui se déroule dans un contexte stressant, angoissant ou avec de la colère, ne permettra pas de bien digérer. Lorsque l’organisme est soumis à un stress, le cerveau établit un ordre de priorité dans les organes, et ceux de la digestion n’en font pas partie. Concrètement, un repas dans un tel contexte peut générer des douleurs, de la constipation, des nausées, de la diarrhée, des crampes, etc. C’est pour cela que l’on recommande de pratiquer 5 minutes de cohérence cardiaque avant de passer à table. Ainsi, le système parasympathique va s’activer, permettant une détente favorisant une meilleure digestion.

Bien mastiquer

Prendre le temps et l’habitude de mastiquer chaque bouchée est le meilleur réflexe que vous pouvez acquérir pour votre digestion. Nos dents sont là pour broyer nos aliments et les réduire en bouillie. Ce n’est pas très glamour je vous l’accorde ! Ceci étant, la mastication va aider l’estomac et les intestins qui auront alors moins de travail à fournir. En mastiquant vous insalivez ce que vous mangez également. En effet, le bol alimentaire (l’ensemble de nos aliments) trempe alors dans la salive et une pré-digestion commence alors. Pensez également à insaliver vos jus, smoothies et soupes. En effet, en naturopathie on dit même qu’on devrait boire ses aliments et mâcher ses boissons.

Boire de l’eau tout au long de la journée

L’eau fait partie intégrante du processus de digestion. D’une part, elle compose la salive. D’autre part, l’eau aide les aliments à transiter dans notre tube digestif. Elle accompagne ainsi chaque étape de la digestion jusqu’à l’élimination des déchets. Ainsi, boire suffisamment d’eau contribue à un bon transit intestinal et à une réduction de la constipation. Prenez l’habitude de consommer de l’eau régulièrement dans la journée, par petites gorgées, que ce soit de l’eau seule ou des tisanes.

Privilégier des aliments de qualité

Nous avons déjà abordé l’alimentation dans notre article Quelles plantes pour renforcer son système immunitaire. Ici, les conseils seront les mêmes. Privilégiez des aliments frais et de saison, des fruits et légumes pour un apport de nutriments et de fibres. Évitez autant que possible les aliments ultra-transformés, contenant de grandes quantités de sucre, de sel, de graisses saturées, des huiles hydrogénées, des additifs, etc. néfastes à la santé et notamment pour la digestion. Vous aurez beau prendre des plantes pour bien digérer, cela ne sera pas suffisant si votre assiette n’est pas équilibrée.

Avoir conscience du lien entre les émotions et la digestion

Manger dans le calme des aliments de qualité est essentiel certes. Cependant, ce n’est pas toujours suffisant. En effet, notre psychisme joue un rôle important dans le processus de digestion. C’est ici qu’interviennent les plantes, que ce soit sous forme de tisanes mais aussi les Fleurs de Bach (qui sont des élixirs floraux), les huiles essentielles ou encore les hydrolats. Pensez également à intégrer la méditation, la cohérence cardiaque, le yoga, ou encore la sophrologie dans votre quotidien. Ce sont des rituels qui pourront également beaucoup vous aider pour vous apaiser et retrouver une meilleure digestion.

Nous allons voir maintenant 13 plantes pour bien digérer. Sachez que les plantes du système digestif peuvent intervenir à plusieurs niveaux. En effet, elles peuvent stimuler la production de sucs gastriques, diminuer les gaz intestinaux, favoriser un transit régulier, soulager les spasmes.

13 plantes pour bien digérer

L'anis vert

L’anis vert (Pimpinella anisum) est une plante de la famille des Apiacées qui provient d’Asie et de Méditerranée orientale. Ce grand classique des plantes médicinales a de nombreuses vertus digestives. En effet, elle réduit les gaz, les flatulences et les ballonnements. Par ailleurs, elle est antispasmodique. Elle peut vous aider si vous souffrez de crampes et avez des douleurs digestives. Les graines d’anis ont un goût très doux, qui sent bon l’enfance. Comme une madeleine de Proust qu’on adore savourer par simple gourmandise. L’anis vert ajoute une touche sucrée dans les mélanges. À noter qu’il est déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement.

Le carvi

Le carvi (Carum carvi) ou cumin des prés a des propriétés antispasmodiques des muscles intestinaux. Par ailleurs, il stimule les sécrétions gastriques et biliaires. Cette plante, de la famille des Apiacées, accompagne en cas d’indigestion. Par ailleurs, le carvi soulage les coliques du nourrisson. 

Cette plante de la famille des Lamiacées est une antispasmodique puissante du système digestif. Une infusion de menthe poivrée (Mentha piperita) vous aidera à combattre les crampes, les flatulences, les éructations et les ballonnements. Elle soulage les problèmes digestifs, les gastro-entérites, les nausées et vomissements. C’est une plante majeure à toujours avoir à la maison ! En effet, elle est incontournable parmi les plantes pour bien digérer.

Notez toutefois que si vous prenez un traitement homéopathique, la menthe poivrée (ainsi que la menthe verte) sont déconseillées. Les femmes enceintes peuvent les utiliser, avec modération.

La verveine odorante (Aloyssia triphylla) également connue sous le nom de verveine citronnée ou verveine citronnelle, fait partie de ces plantes “multi-casquettes” si l’on peut dire. En effet, si ses propriétés apaisantes sont appréciées, ses vertus antispasmodiques sont également intéressantes. Cette Verbénacée peut faciliter la digestion en cas de ballonnements, de flatulences, de spasmes intestinaux ou encore de migraines d’origine digestive. Par ailleurs, elle est aussi anti-inflammatoire et aide à lutter contre la toux. 

La lavande (Lavandula officinalis) est réputée pour parfumer les armoires et le linge. Elle fait aussi des merveilles  en tisane ! En effet, elle a des propriétés apaisantes et sédatives, tant pour les adultes que les enfants. Si vous vous sentez stressé(e), préparez-vous une tisane de lavande pour vous détendre et favoriser une meilleure digestion.

 

Par ailleurs, cette plante de la famille des Lamiacées intervient en cas de difficultés de digestion grâce à ses propriétés antispasmodiques. Vous pouvez l’utiliser si vous souffrez de spasmes au niveau de l’estomac ou de l’intestin. Elle soulagera les personnes souffrant de coliques, ballonnements ou flatulences. À noter que les sommités fleuries de la lavande ne doivent pas être associées à des médicaments anticoagulants à haute dose.

La mélisse (Melissa officinalis) est une plante de la famille des Lamiacées dont on connaît les propriétés apaisantes pour soulager les insomnies, l’irritabilité et autres troubles d’origine nerveuse. Ses propriétés antispasmodiques en font une alliée de choix pour faciliter la digestion. Par ailleurs, elle améliore la sécrétion de la bile (au niveau du foie), améliorant ainsi la digestion. Ainsi, elle est conseillée en cas de crampes d’estomac en lien avec une production de bile insuffisante. De plus, elle diminue les gaz et les spasmes intestinaux.

plantes pour la digestion

Le souci

Le souci (Calendula officinalis), réputé pour ses vertus régénérantes de la peau, est aussi un régénérateur de la muqueuse digestive. Il aide à cicatriser les ulcérations du tube digestif et de l’intestin. Connu aussi sous le nom de souci des jardins, il permet de calmer les inflammations et stimule la régénération des cellules. Il aidera les personnes connaissant une digestion difficile. Il soulage les spasmes gastro-intestinaux. Par ailleurs, il soutient le foie et favorise la sécrétion de bile. Le souci appartient à la famille des Astéracées. Une réaction allergique est probable mais relativement rare.

La réglisse (Glycyrrhiza glabra) est anti-inflammatoire digestive, antispasmodique, antiacide. Elle augmente la sécrétion de suc gastrique dans l’estomac. Elle aide à cicatriser les muqueuses de l’estomac. Elle est légèrement laxative et protège le foie. La réglisse est recommandée en cas d’acidité et / ou de lourdeur de l’estomac. Cette Fabacée accompagne en cas de reflux gastro-œsophagien, de ballonnements, de flatulences, d’éructations et de digestion difficile.

Notez cependant que la réglisse est contre-indiquée en cas d’hypertension, d’insuffisance cardiaque et rénale, de manque de potassium, de cirrhose ou d’insuffisance hépatique. Elle est également déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement.

Le pissenlit

Le pissenlit (Taraxacum officinalis) a la particularité de réguler le transit dans les deux sens. En effet, les personnes souffrant de transit trop lent mais aussi trop rapide pourront l’utiliser pour se soulager. Cette plante de la famille des Astéracées est un tonique amer. Il détoxifie le foie, il est également apéritif et dépuratif. Le pissenlit est conseillé en cas d’indigestion, de ballonnements, de flatulences.

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est réputé pour détoxifier le foie. Ses sommités fleuries présentent de nombreuses vertus : antispasmodiques, anti-inflammatoires, elles protègent le foie. On peut les utiliser en cas de ballonnements, de flatulences, d’éructations. Le romarin accompagne la digestion lente ou difficile. Cette plante de la famille des Lamiacées soulage les nausées et les migraines d’origine hépatique. On le trouve également sous d’autres noms : bouquet de la Vierge, rosée de la mer, romarin des Troubadours, herbe aux couronnes, ginseng de Provence, etc.

Le tilleul (Tilia cordata) fait partie des remèdes de grand-mère utilisés depuis la nuit des temps pour ses propriétés sédatives notamment. Qui n’a pas bu une tisane de tilleul le soir après une journée bien chargée ? Seulement, le tilleul a bien d’autres vertus ! En effet, il est un excellent dépuratif. Ainsi, c’est une plante détox intéressante dont on utilise les bractées ou l’aubier. Elle possède des propriétés antispasmodiques intéressantes à savourer après un repas, de préférence le soir. Le tilleul, de la famille des Tiliacées, peut être utilisé en cure détox du foie, en cas de digestion lente. À noter qu’à haute dose, l’effet apaisant du tilleul s’inverse. Il devient alors tonifiant.

La marjolaine

La marjolaine (Origanum majorana), de la famille des Lamiacées, est très intéressante pour la digestion. Elle présente également des propriétés apaisantes reconnues. Vous pouvez la prendre en infusion après le dîner. Vous profiterez d’un moment tout en douceur pour vous détendre et bien digérer. 

tisane anis étoilé

L'anis étoilé

L’anis étoilé (Illicium verum), connu également sous le nom de badiane, fait partie de la famille des Illiacées. Ses propriétés digestives sont très réputées. On l’utilise en cas de transit lent, de ballonnements. Il soulage les sensations de lourdeur au niveau de l’estomac et de l’intestin. Les enfants comme les adultes peuvent le consommer. À noter que les femmes enceintes devront plutôt l’éviter, ainsi que les femmes souffrant de cancer du sein.

Vous connaissez maintenant 13 plantes pour bien digérer. À vous de voir laquelle ou lesquelles vous allez privilégier, en fonction de vos affinités avec leur goût mais aussi selon les propriétés que vous recherchez. D’une manière générale, pour préparer une tasse de tisane, comptez une pincée de plantes. 

La Tisane Digestive, notre préférée !

Vous aimez les mélanges de plantes prêts à l’emploi ? Découvrez notre suggestion, la Tisane Digestive, créée par Amaya. Composée de tilleul, marjolaine, pissenlit et anis étoilé, elle vous aidera à digérer tout en légèreté ! Forcément, c’est notre tisane pour la digestion favorite ! Ses notes anisées raviront vos papilles. Elle deviendra votre incontournable pour bien digérer après des excès alimentaires.

Vous l’aurez compris, la phytothérapie de la digestion est large et très riche. Bien entendu, la liste que nous vous partageons ici est loin d’être exhaustive. Ces 13 plantes pour bien digérer pourront, nous l’espérons, vous accompagner si vous souffrez de troubles digestifs. Que ce soit au quotidien ou dans le cadre d’événements ponctuels comme les rassemblements familiaux notamment pendant les fêtes de fin d’année ou les repas d’anniversaires et autres occasions spéciales, nous mangeons souvent trop et les plantes sont de précieuses alliées. Si vous avez le moindre doute, demandez conseil à votre pharmacien, votre médecin ou votre naturopathe

N’hésitez pas à nous partager vos astuces et tisanes favorites en commentaires sous cet article ou sur les réseaux sociaux.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Alexandra pour Happy Plantes

Happy Plantes