Frais de port offerts à partir de 29€ d'achat en France métropolitaine ! // Profitez de -10% sur notre site avec le code HAPPYRENTREE (hors livres)

Comment bien préparer une tisane ? | Nos 9 astuces

préparer tisane

Vous vous demandez toujours comment bien préparer une tisane ? Vous avez peur de mettre trop de plantes, ou pas assez ? Vous craignez de faire infuser trop longtemps ou au contraire pas assez ? Nous vous proposons de faire le point dans ce nouvel article avec toutes nos astuces. Du choix des bons accessoires aux subtilités de préparation mêlant quantité de plantes, température et durée d’infusion, nous vous expliquons tout ! Vous saurez même quelles parties des plantes utiliser et ferez enfin la différence entre infusion, décoction et macération. C’est parti ! Vous allez devenir maître dans l’art de préparer une bonne tisane !

Choisir les bons accessoires

Pour savoir comment bien préparer une tisane, il convient tout d’abord de bien s’équiper ! En effet, si cette préparation est très facile, elle nécessite quand même de respecter quelques principes pour pouvoir bénéficier des saveurs et des propriétés des plantes.

La bouilloire

L’idéal est d’avoir une bouilloire à température variable. Ainsi, vous pouvez déterminer avec précision la température de votre eau : 85, 90°C ou 70°C si vous préférez.  Si vous n’avez pas de bouilloire, vous pouvez soit faire bouillir l’eau puis attendre 5 min qu’elle refroidisse un peu avant d’en recouvrir les plantes.

La théière

Avoir une jolie théière ajoute au plaisir de se préparer une tisane. Quel bonheur ! La version idéale contient un filtre suffisamment grand pour que les feuilles aient toute la place nécessaire pour s’épanouir et exprimer leurs saveurs et leurs propriétés.

Il existe également des théières sans filtre, les plantes “nagent” alors pleinement dans l’eau. Un bec filtreur permet de filtrer directement. S’il n’y en n’a pas une petite passoire fera l’affaire.

Le thermos

Lorsque vous partez pour une journée de travail ou en balade ou encore en déplacement, vous pourriez apprécier d’avoir un thermos à portée de main. Vous pourrez ainsi profiter de votre tisane préférée où vous voulez et quand vous voulez. Sa température sera maintenue pendant plusieurs heures.

Certains modèles aujourd’hui sont très pratiques et ingénieux. Ils contiennent des infuseurs intégrés. D’autres se retournent le temps de laisser infuser les plantes, puis on tourne à nouveau pour savourer sa tisane filtrée. 

L’infuseur

Si vous préférez préparer votre tisane directement dans votre tasse, vous aurez besoin d’un infuseur, soit en inox, en grès, ou en tissu. Cela dépend de vos goûts. Comme pour la théière, assurez-vous qu’il soit suffisamment grand pour que les plantes aient toute la place nécessaire pour bien s’épanouir.

Peut-on utiliser des plantes sèches ou des plantes fraîches ?

Les deux mon capitaine ! 😉 Contrairement à une idée répandue, il est tout à fait possible d’utiliser des plantes fraîches. Vous rentrez de cueillette ou vous avez de la menthe dans votre jardin ? Profitez-en ! Vous bénéficierez ainsi de toutes les propriétés et des saveurs des plantes. Amaya vous conseille de les conserver quelques jours au réfrigérateur, dans une boîte hermétique. Ainsi vous conserverez les saveurs de manière optimale.

Si vous n’avez pas de plantes fraîches à votre disposition, les plantes séchées pourront conserver leurs saveurs et leurs vertus jusqu’à un an environ.

Quelle partie des plantes peut-on utiliser pour préparer une tisane ?

Pour chaque plante, vous pouvez utiliser :

  • les feuilles ;
  • les fleurs ;
  • les fruits ;
  • les racines ;
  • l’écorce ;
  • les sommités fleuries : cela représente la partie aérienne de la plante qui comprennent les fleurs avec le haut des tiges ;
  • les inflorescences : c’est un regroupement de fleurs sur une même tige ;
  • la bractée : une feuille avec une fleur au sommet de son inflorescence. La plus connue est celle du tilleul.

Dans chaque partie se trouvent des principes actifs, qui se libèrent au contact de l’eau chaude. Cela donne à la tisane toutes ses propriétés médicinales mais aussi ses saveurs grâce à la libération des huiles essentielles (comme la menthe, la mélisse, la lavande, etc.)

Notez que les propriétés diffèrent selon les parties des plantes. En effet, les principes actifs peuvent se trouver dans telle ou telle partie. Prenons l’exemple du pissenlit :

  • la plante entière est connue pour ses propriétés digestives ;
  • la racine du pissenlit a des vertus detox ;
  • les feuilles sont quant à elles diurétiques.

Les effets des principes actifs sont le plus souvent bénéfiques pour la santé. Toutefois, des contre-indications existent. C’est pour cela qu’il est important de bien connaître les plantes. Nous vous le disons souvent, mais même si une plante est naturelle, elle peut avoir des effets indésirables, tout comme pour les huiles essentielles d’ailleurs, qu’il convient d’utiliser avec précaution.

Quelle est la différence entre infusion, décoction et macération ?

La tisane, la décoction et la macération représentent trois modes de préparation d’une infusion. L’une ou l’autre sera préférée selon la partie des plantes utilisées.

L’infusion

Si vous utilisez les éléments les plus fragiles d’une plante, comme les feuilles, les fleurs, les sommités fleuries, les inflorescences ou les bractées, réalisez une infusion. Pour cela, versez l’eau frémissante (laissez l’eau portée à ébullition refroidir pendant 5 min) sur les plantes et recouvrez l’infusion. Il ne vous reste plus qu’à filtrer et déguster ce que l’on appelle l’infusé.

La décoction

Cette méthode est employée pour des parties de plantes plus dures et robustes, comme les écorces, les aubiers, les baies, les graines, les fruits, les racines, les tiges et les rhizomes. 

Mettez les plantes dans de l’eau froide puis faites monter la température de l’eau jusqu’à atteindre l’ébullition. Coupez le feu et laissez infuser 10 minutes à couvert puis filtrez. Vous êtes prêt(e) à savourer votre décocté !

La macération

Dernière technique d’infusion : la macération. Elle peut se réaliser avec de l’eau froide et ne nécessite ainsi pas d’eau chaude. Nous vous invitons à laisser tremper les plantes dans de l’eau froide pendant 8 heures (ou une nuit) avant de filtrer. Cela vous permettra d’obtenir un délicieux thé glacé par exemple.

L’ortie fait partie des plantes qui se prêtent très bien à la macération. Amaya vous suggère de faire tremper 2 cuillères à soupe d’ortie dans un litre d’eau froide pendant toute une nuit. Privilégiez une bouteille en verre à un contenant en plastique. Vous pouvez ajouter des feuilles de menthe ou de verveine citronnée si vous n’appréciez pas le goût de l’ortie. Vous obtiendrez ainsi une boisson désaltérante avec des propriétés diurétiques et detox. Nous vous conseillons de la boire nature, sans ajout de sucre, pour bénéficier pleinement des saveurs des plantes.

En outre, une macération peut être faite avec de l’huile ou de l’alcool lorsqu’on souhaite préparer des baumes, des crèmes ou des teintures.

À quelle température faire chauffer l’eau ?

Comment bien préparer une tisane pour bénéficier des saveurs et des propriétés des plantes ? En respectant la température de l’eau, à savoir 85°C dans l’idéal. En effet, il est très important de ne pas la faire trop chauffer, au risque de brûler les plantes. Ainsi, l’eau en ébullition peut vaporiser les huiles essentielles à l’origine de leurs saveurs si délicieuses.

Vous n’avez pas de bouilloire à température variable comme vu plus haut ? Voici une petite astuce : versez environ ⅓ d’eau à température ambiante sur vos plantes puis ⅔ d’eau chaude. Cela vous permettra d’obtenir une eau à environ 80°C. Ainsi, les plantes ne seront pas brûlées.

Quel temps d’infusion est préconisé ?

Pour savoir comment bien préparer une tisane, un autre critère est à prendre en compte : le temps d’infusion. Vous avez deux possibilités :

  • pour une infusion plaisir, où vous recherchez simplement à profiter des saveurs des plantes et à passer un moment agréable, il est conseillé de laisser infuser entre 5 et 7 minutes. Ce laps de temps vous permet ainsi de bénéficier de toutes les saveurs des plantes sans amertume ou âpreté en fin de bouche ;
  • si vous préparez une tisane dans un but thérapeutique, pour bénéficier de ses propriétés médicinales, il vous faudra laisser infuser pendant 15 à 20 minutes. Sachez qu’il est possible de ressentir un peu d’amertume en bouche mais votre tisane sera plus concentrée en principes actifs.

Vous souhaitez une solution alternative pour mêler plaisir des papilles et propriétés médicinales ? Vous pouvez alors laisser infuser pendant une dizaine de minutes.

Pensez à couvrir votre tasse ou votre casserole pendant le temps d’infusion. Cela évitera que les huiles essentielles, à l’origine des saveurs, des odeurs et parfois des propriétés des tisanes, s’évaporent.

Quelle quantité de plantes utiliser ?

Les dosages sont propres à chaque plante. Néanmoins, si vous utilisez des plantes fraîches, vous pouvez compter 15 g de plantes par litre d’eau. Dans le cas de plantes séchées, 1 à 2 cuillères à café bombées vous permettront d’obtenir une tisane de 250 ml.

Peut-on faire infuser les mêmes plantes plusieurs fois ?

Vous le savez, chez Happy Plantes, nous avons à cœur de sélectionner et cueillir des plantes de la meilleure qualité possible ! Grâce à cela, vous pouvez tout à fait réaliser plusieurs tasses successives des mêmes plantes, jusqu’à trois fois, dans les heures qui suivent la première infusion. Vous ne perdrez pas les propriétés. 

Ainsi, si les plantes de qualité vous semblent plus onéreuses, votre achat sera pleinement rentabilisé car une dose vous permettra de réaliser jusqu’à trois tasses. Par ailleurs, vous pouvez conserver une tisane chaude pendant 24 heures dans un thermos ou une bouteille en verre sans que ses propriétés ne soient altérées. Au réfrigérateur, une infusion de plantes fraîches sera conservée jusqu’à 48 heures.

Concrètement, à l’issue de votre première infusion, réutilisez les mêmes plantes en les mettant une nouvelle fois dans une eau à 85°C. Vous pouvez allonger le temps d’infusion jusqu’à 10 min. Les saveurs pourront légèrement varier mais ne diminueront pas, les principes actifs étant toujours efficaces au-delà de la première infusion. 

Comment bien préparer une tisane glacée ?

Vous avez envie de savourer une bonne tisane glacée maison ? Rien de plus simple ! Vous avez deux possibilités :

  • l’infusion classique, à chaud : faites infuser pendant 10 min 5 cuillères à soupe de plantes séchées dans un litre d’eau arrivée à ébullition. Filtrez avant de déposer au réfrigérateur pendant 5 heures au minimum ou toute une nuit. Servez avec des glaçons ;
  • l’infusion à froid : déposez 5 cuillères à soupe de plantes séchées dans 1 litre d’eau froide. Réservez au réfrigérateur pendant 4h au minimum ou toute une nuit également. Puis, filtrez et dégustez.

Vous souhaitez plus de précisions ? Découvrez notre article Comment préparer une tisane glacée. Nous vous proposons 12 astuces !

Vous avez besoin d’un petit récapitulatif ? N’hésitez pas à imprimer notre tableau :

Plantes sèchesPlantes fraîches
Quantité de plantes1 à 2 cuillères à café bombées pour 250 ml d’eau15 g par litre d’eau
Durée d’infusionInfusion plaisirInfusion à but médicinal
5 à 7 min15 à 20 min
Temps d’infusion85°C85°C

Vous savez tout ! Vous ne vous poserez plus la question de savoir comment bien préparer une tisane ! Vous êtes maintenant incollable et connaissez les accessoires indispensables à avoir. Vous savez également quelles parties de plantes utiliser. Vous maîtrisez la différence entre l’infusion, la décoction et la macération. Aucun détail ne vous échappe quant à la quantité de plantes à utiliser, la température de l’eau et la durée d’infusion. Il ne vous reste plus qu’à choisir la ou les plantes que vous souhaitez : de la menthe pour une bonne digestion ? du romarin pour le coup de fouet du matin ? un peu de thym pour soulager votre gorge ? ou bien encore de la vigne rouge pour aider vos gambettes ? À vous de choisir ! Et si vous voulez allez plus loin, découvrez Green infusions, un des livres d’Amaya où elle vous dévoile ses astuces et évoque chaque plante en détail.

Share this post

Laisser un commentaire

Happy Plantes